Six vedettes de tennis d’Équipe Canada au service à Tokyo 2020

Équipe Canada aura quatre femmes et deux hommes sur les terrains de tennis des Jeux de Tokyo 2020.

La membre du contingent olympique la mieux classée est la championne des Internationaux des États-Unis 2019, Bianca Andreescu, qui figure actuellement au septième rang du classement de la WTA en simple. Cette victoire a été historique, alors qu’elle est devenue la toute première Canadienne (tous genres confondus) à remporter un tournoi du Grand Chelem. Elle est revenue d’une blessure plus tôt cette année et a atteint la finale du Tournoi de Miami au printemps. 

Une joueuse de tennis frappe la balle
La Canadienne Bianca Andreescu renvoie la balle à l’Américaine Serena Williams lors de la finale en simple chez les femmes du US Open le samedi 7 septembre 2019 à New York. (AP Photo/Sarah Stier)

Andreescu fera ses débuts olympiques en simple féminin, tout comme Leylah Fernandez, qui s’est établie comme l’une des jeunes joueuses les plus fascinantes de la WTA. En mars, elle a remporté son premier titre de la WTA à Monterrey, au Mexique. Elle a été une joueuse clé pour le Canada dans le cadre des éliminatoires de la Coupe Billie Jean King en avril, remportant ses deux matchs en simple alors que le Canada a vaincu la Serbie pour accéder au tour de qualification en 2022. 

Leylah Annie Fernandez célèbre un point.
Leylah Annie Fernandez atteint sa première finale en carrière sur le circuit de la WTA au Open du Mexique. (Claudio Thoma/freshfocus)

« Je suis vraiment heureuse et fière de représenter le Canada, mon pays, aux Jeux olympiques, raconte Fernandez. C’est mon rêve depuis que je suis toute petite et que j’ai commencé à jouer au tennis. C’est vraiment un grand honneur et quelque chose que je n’oublierai jamais. »

Le tableau du simple masculin comptera sur un duo de Canadiens, soit Félix Auger-Aliassime et Vasek Pospisil

Auger-Aliassime est actuellement le mieux classé de ces joueurs sur le circuit de l’ATP, figurant au 19e rang. Il fera ses débuts olympiques dans une saison au cours de laquelle il a atteint deux finales en simple, à l’Open de Murray River et au Tournoi de Stuttgart. 

Un joueur de tennis renvoie la balle
Félix Auger-Aliassime renvoie la balle au Russe Aslan Karatsev lors de la quatrième ronde d’un match aux Internationaux d’Australie le dimanche 14 février 2021. (AP Photo/Andy Brownbill)

« C’est toujours un grand honneur de représenter mon pays, mais d’avoir l’occasion de le faire aux Jeux olympiques est vraiment la réalisation d’un rêve pour moi », raconte Auger-Aliassime. «J’ai vraiment hâte de participer au plus grand rendez-vous multisport au monde pour la première fois de ma carrière. »

Pospisil en sera à ses troisièmes Jeux olympiques de suite après avoir remporté le titre du joueur ayant effectué le plus beau retour de l’ATP en 2020. À Rio 2016, il est venu tout près d’obtenir un podium en double masculin alors que Daniel Nestor et lui ont fini en quatrième place. Il sera des tableaux en simple et en double chez les hommes à Tokyo, faisant équipe avec Auger-Aliassime. 

« Je suis très emballé de représenter le Canada à mes troisièmes Jeux olympiques », a déclaré Pospisil. «Je retire beaucoup de fierté à représenter mon pays et c’était un de mes grands objectifs ces dernières années de me qualifier pour les Jeux olympiques de Tokyo. Je suis ravi du défi et je ferai du mieux que je peux pour décrocher une médaille cette année. »

Un joueur de tennis frappe la balle
Vasek Pospisil retourne la balle dans un match contre Milos Raonic au deuxième tour de l’Open des États-Unis le jeudi 3 septembre 2020 à New York. (AP Photo/Seth Wenig)

Le Canada sera représenté en double féminin par Gabriela Dabrowski et Sharon Fichman, qui occupent respectivement les 11e et 28e rangs du classement actuel en double de la WTA. Il s’agira des deuxièmes Jeux olympiques de Dabrowski, tandis que Fichman en sera à sa première expérience. Les deux ont connu du succès cette saison avec leur partenaire internationale respective. Dabrowski a été finaliste à l’Open de Madrid en mai et Fichman a remporté l’Open d’Italie au cours du même mois, atteignant un sommet personnel au classement, position dans laquelle elle se trouve encore actuellement. 

Le Centre olympique de tennis sera le site de toutes les compétitions olympiques de tennis qui auront lieu du 24 juillet au 1er août. En plus des épreuves en simple et en double, il y aura aussi un tournoi en double mixte. La liste des inscriptions pour cet événement sera déterminée sur place à Tokyo et comprendra des athlètes déjà inscrits dans l’une des quatre autres épreuves. La seule médaille olympique du Canada en tennis a été remportée aux Jeux de Sydney 2000, soit l’or en double masculin par Daniel Nestor et Sébastien Lareau. Il faut remonter aux Jeux de Londres en 1908 pour retrouver la meilleure performance olympique du Canada en simple, alors que Claude Russell-Brown avait atteint les quarts de finale. 

Athlètes d’Équipe Canada au tennis aux Jeux de Tokyo 2020

Bianca Andreescu (Mississauga, ON) – Simple féminin
Félix Auger-Aliassime (Montréal, QC) – Simple masculin, Double masculin
Gabriela Dabrowski (Ottawa, ON) – Double féminin
Leylah Fernandez (Laval, QC) – Simple féminin
Sharon Fichman (Toronto, ON) – Double féminin
Vasek Pospisil (Vernon, BC) – Simple masculin, Double masculin